La ville de Poissy agit préventivement face au risque de canicule

La ville de Poissy (Yvelines) a mis en place un plan canicule dans sa ville. Ce dispositif vise à protéger les écoliers durant des épisodes de fortes chaleurs en réduisant et anticipant les effets des vagues de chaleur exceptionnelles. Les fortes chaleurs de 2019  avaient forcés la fermeture de certaines salles de classe. Elle a fait appel à Zéro Wattheure pour réaliser les mesures environnementales de son projet. 

Son plan canicule inclut notamment les infrastructures scolaires. En effet, pour éviter le recours à la climatisation des salles de classes, la ville a décidé de s’équiper de protections solaires extérieures. Cette solution est la plus efficace pour limiter la propagation de la chaleur dans un bâtiment en minimisant l’impact énergétique.. 

Ce projet a commencé en 2020 et sera terminé d’ici fin 2022. La maire Adjointe au Développement durable et Transition écologique, Lydie Grimaud, et, Le Responsable fluides et Énergie (mais aussi spécialiste de la climatisation), Dominique Bulle ont mené ce projet.

    Objectif de la ville de Poissy

    Le chantier a pour ambition de protéger 15 écoles de la Ville de Poissy en mettant en place 616 stores extérieurs motorisés équipés de toiles à haute performance ainsi que des films anti-chaleur sur les portes.

    L’objectif principal de ce projet pour la ville de Poissy est multiple. Elle veut offrir un confort aux utilisateurs face aux fortes chaleurs mais aussi réaliser des économies d’énergies et réduire le coût de fonctionnement.

    Précisément : 

    • L’abaissement mesuré de la température intérieure de -10°C par rapport à la température extérieure en période de canicule
    • Gain de consommation d’énergie de 301 000 kWh/an
    • Le bâtiment est considéré confortable même en l’absence de rafraîchissement actif (climatisation). Calculs réalisés suivant les critères de la Réglementation Environnementale 2020 à savoir que le degré.heure (DH, indicateur de confort d’été) doit être inférieur à 350.
    • Eviter le déploiement de systèmes de climatisation qui impactent négativement l’empreinte carbone des bâtiment

    « L’instrumentation électronique avec sondes connectées, compteurs communicants et courbes de suivi est indispensable pour mettre en place des actions concrètes, valider et confirmer ses choix ou bien les améliorer »

    Dominique Bulle

    Responsable Fluides et Energie, Mairie de Poissy

    Comment ?

    En amont, la société Alterea a réalisé des études thermodynamiques pour déterminer la solution la plus adéquate au projet. La solution à haute performance a été sélectionnée. Un dispositif sur mesure propre à chaque bâtiment à été mis en place.

    L’installation des stores est réalisée par la société Store Seas. Les stores motorisés fonctionnent avec des télécommandes Somfy io. Ils se commande indépendamment et permettent de faciliter l’ouverture et fermeture des stores pour les enseignants.

    Après les premières poses, il était indispensable de mesurer l’efficacité des stores grace à Zéro Wattheure. « L’instrumentation électronique avec sondes connectées, compteurs communicants et courbes de suivi est indispensable pour mettre en place des actions concrètes, valider et confirmer ses choix ou bien les améliorer » déclare Dominique Bulle.

     

    L’objectif dépassé

    La ville de Poissy a fait appel à la société Zéro Wattheure qui a mesuré la température et la luminosité dans les écoles. Des sondes de température sans fil, autonomes sur batterie, non intrusives ont été fixées au mur.

    Elles mesurent en permanence la température et la luminosité et transmettent ces mesures grâce au réseau de télécommunications LORA d’Objenious, Groupe Bouygues Telecoms. Nul besoin de raccordement informatique dans les écoles, tout passe par l’Internet des Objets.

    Les mesures sont transmises vers la plateforme de Management de l’énergie e3m suivant le protocole LORA. Le résultat dépasse l’objectif fixé par la ville de Poissy. Le vendredi 31 juillet, jour de forte chaleur, la température extérieure était de 39°C. Avec les stores en toiles haute performance, la température a été abaissée de 26,9°C soit une baisse de 12,1°C, un gain bien supérieur à l’objectif de 10°C fixé pour juger de la réussite du projet.

     Ces résultats sont encourageants pour ce projet ambitieux. Ce projet sera rentabilisé en 2 années. L’ensemble du  chantier, lui, devrait se terminer fin 2022. D’autres projets de rénovation sont à venir pour la ville de Poissy, avec des mesures objectives propulsées par Zéro Wattheure.

    Pour toute question concernant ce projet et le dispositif de mesure mis en place, n’hésitez pas à contacter Zéro Wattheure.

    Retrouvez-nous aussi sur ce sujet dans l’édition 85 de Technic’baie !

    Inscrivez-vous à notre newsletter

    Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et du secteur du bâtiment pour faire des économies d'énergie.

    Votre inscription à bien été prise en compte !