Rappel

L’Etat a mis en place un fond de 20 millions d’euros pour subventionner les collectivités territoriales et les EPCI (Établissement public de coopération intercommunale) souhaitant s’équiper en capteurs CO2 en milieu scolaire !

Les nouvelles échéances pour les subventions de capteurs CO2

Initialement, la date limite d’acquisition des capteurs de CO2 était fixée au 15 avril, elle est maintenant passée au 7 juillet 2022. Seuls les achats facturés entre le 28 avril 2021, date de l’avis du Haut conseil de la santé publique, et le 7 juillet 2022 sont donc concernés. 

La date limite de dépôt de dossier de subvention, elle, est fixée au 30 septembre. 

Montant de l’aide

Le critère d’attribution pour les aides a changé. Le calcul est maintenant unique : 8euros/élève. 

Exemple :

Subvention pour une collectivité de 210 élèves pour l’achat de 15 capteurs : 210 élèves X 8€ = 1680 €
La collectivité est donc éligible a une subvention de 1680€ 

Qui est concerné ?

Les écoles maternelles, les écoles primaires, les collèges et les lycées sont concernés par les subventions de l’État pour les capteurs CO2 en milieu scolaire.

Qui fait la demande ?

Demande capteurs CO2

Comment ?

À travers : 

  • Un formulaire de demande de subventions à remplir. Contactez-nous pour recevoir ce formulaire. 
  • Une facture des capteurs CO2 certifiée par un agent comptable
  • Une attestation précisant le nombre de capteurs livrés dans chaque école

Qualité de l’air intérieur ?

Nous passons plus de la moitié de notre temps dans des espaces clos. La transmission d’un virus est amplifiée dans les espaces intérieurs et mal ventilés. L’air intérieur est 5 à 9 fois plus pollué que l’air extérieur ce qui peut entraîner un impact sanitaire important. 

La transmission du virus se fait principalement par voie aérienne, à l’intérieur via des aérosols, de petites particules qui peuvent être chargées de virus, émises par chacun d’entre nous lorsque l’on respire, parle, chante, tousse…

Ces particules légères restent en suspension dans l’air et peuvent être inhalées. Si la personne en question est infectée par le virus, ces gouttelettes contiendront également des particules virales.

Surveiller la concentration du CO2 dans l’air permet d’estimer la proportion d’air expiré dans un espace, et donc de calibrer l’aération, pour limiter le risque.

Capteurs CO2

Leur fonctionnement est assez simple. Sous la forme d’un petit boitier, le capteur mesure le taux de dioxyde de carbone, ou CO2, présent dans une pièce. Il signale lorsque ce taux de ppm est supérieur au seuil fixé par le Haut Conseil de la Santé publique (HCSP) et incite à une aération impérative et immédiate. 

On s’occupe de tout ! 

Zéro Wattheure vous accompagne sereinement dans la mise en place du contrôle de la Qualité de l’Air Intérieur (QAI) de vos bâtiments : 

  • Accompagnement dans la constitution du dossier de subvention 
  • Mise en place des capteurs CO2 dans vos établissements
  • Surveillance en continu de la Qualité de l’air intérieur
  • Alertes en cas de dérives